Les secrets du Wax : couleurs vibrantes et pétillant graphisme

Les secrets du Wax : couleurs vibrantes et pétillant graphisme

Déco, mode, maroquinerie, le wax se décline aujourd’hui à l’envie. Reste que l’Histoire de ces imprimés ultra-vitaminés demeure assez méconnue. Dans un ouvrage d’anthologie, Anne Grosfilley lève le voile.

Africain, mais pas exclusivement. Telle est l’une des révélations du très bel ouvrage livré par Anne Grosfilley aux éditions de La Martinière. L’anthropologue spécialisée dans le textile et la mode en Afrique s’est plongée dans l’histoire du wax. Ce pétillant imprimé graphique, né au milieu du XIXème siècle, est le fruit d’une longue histoire entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie. Batik industriel mis au point par les Hollandais, le wax est d’abord destiné aux indonésiens, mais il ne rencontre pas là-bas l’accueil escompté. C’est en Afrique et précisément en Afrique de l’Ouest qu’il connaitra un immense succès. Il fera notamment la richesse des « Nana Benz », commerçantes pionnières qui l’ont diffusé et popularisé. Page après page, l’auteur nous entraine dans les coulisses de cet imprimé dont l’histoire reflète les liens complexes qui unissent l’Afrique au reste du monde. Un véritable voyage au cœur du textile agrémenté de portfolios contenant 400 échantillons de tissus rapportés par l’auteur.

Wax & Co. Anthologie des tissus imprimés d’Afrique. Anne Grosfilley. Editions de La Martinière.

Deux Snobismes d’automne

Deux Snobismes d’automne

Etonnante Susanne Kaufmann

Etonnante Susanne Kaufmann