Quand Susanne Kaufmann revisite ses classiques

Dix ans déjà que la papesse autrichienne des soins naturels a imaginé Routine Anti Aging Line A. En ce début d’année 2020, Susanne Kaufmann revisite sa gamme emblématique dans une version enrichie aux actifs anti-pollution.

SK_LinieA_20_w.jpg

Intarissable source d’inspiration : le végétal. Dans chacune de ses créations, Susanne Kaufmann s’emploie à utiliser des ingrédients naturels aux actifs puissants. Stimulation de la production de collagène, élasticité de la peau, barrière anti-oxydante, autant de bienfaits directement issus des ingrédients naturels contenus dans les créations de la Line A. Pour son nouvel opus, Susanne Kaufmann revisite ses classiques en y incorporant de nouveaux actifs destinés à lutter contre l’effet de la pollution sur la peau. A nouveau, c’est le végétal qui est convoqué : « le monde végétal doit s’adapter et s’affirmer contre les contraintes extérieures pour survivre, avec des processus sophistiqués de protection et de régénération. Il est donc logique d’utiliser aussi ces mécanismes dans nos produits », explique la créatrice. Trois ingrédients sont donc venus s’ajouter à l’ensemble des produits de la gamme. L’Urbalys, un dérivé de la baie de Shisandra aux vertus protectrices et anti oxydantes, un concentré de dérivé du baobab pour l’hydratation et le lissage des ridules, ainsi qu’une combinaison de deux fleurs blanches (jasmin et aubépine) aux vertus rajeunissantes et éclaircissantes. La gamme se décline en crème quotidienne, sérum, contour des yeux et masque.

Coté écrin, Routine Anti Aging Line A s’enrichit de flacons en verre Air-less permettant de ne pas altérer les principes actifs.

SK_LinieA_6_w.jpg

 Susanne Kaufmann

 

 

 

BeautéRencontresCréateurs