L'Autre Thé, l'esthétisme gourmand

Avec 150 références et trois magasins parisiens, L’Autre Thé entend démocratiser la dégustation de l’or vert. Retour sur la genèse de la marque et sur les développements à venir avec Arnaud Dhénin, co-fondateur et directeur associé de l’Autre Thé.

 

Quelle a été la réflexion initiale au moment de la création de l’Autre Thé ?

L’Autre Thé est né en 2007, à la suite de mes nombreux voyages en Asie du Sud Est. Entre mes 20 et mes 30 ans, j’ai en effet passé beaucoup de temps à voyager ! J’étais auparavant importateur d’objets d’artisanat, en provenance d’Indonésie. Au fil de mes expéditions, j’ai eu la chance de découvrir le savoir-faire et la culture du thé. Chaque voyage était alors pour moi l’occasion de découvrir de nouveaux breuvages. A mon retour en France, j’ai constaté qu’hormis les marques de grande distribution, il n’existait que très peu d’offre à destination des véritables amateurs de thé. J’ai donc ouvert la première boutique en 2008, à Paris dans le XIème arrondissement. J’ai pu lancer ce concept grâce au soutien financier de mes amis et de mes proches. Finalement, je dirais que nous avons été les précurseurs du crowdlending ! Faute de financements, nous avons réalisé la décoration et l’ameublement de la première boutique sans conseils extérieurs, en reprenant nos goûts, un peu comme à la maison !

Comment sont sélectionnés les différents thés proposés en boutique ?

Il y a aujourd’hui 150 références différentes en magasin. 30 % de notre gamme est constituée de thés d’origine et 70 % de notre gamme est constituée de thés parfumés. Nos thés parfumés sont des créations originales. Nous apportons un grand soin à la sélection de nos produits. Les thés d’origine sont des thés rares, en provenance d’Asie, tandis que les thés parfumés sont tous élaborés à partir d’arômes naturels. Pour le choix des noms de nos créations, nous travaillons de façon collaborative, en lien avec les responsables de boutique. C’est ainsi que nous avons nommé l’une de nos créations L’Attrape Cœur pour ses notes de Rose et de Litchi. Le thé Stendhal est un thé noir aux fruits rouge, tandis que Mademoiselle Cookie est un thé blanc avec des arômes gourmands de vanille. Enfin, l’un de nos best-seller demeure le thé des mamans, un thé délicat et gourmand avec des notes de fraise, de rose et de framboise.  

 

 

Quelles nouveautés pour 2017 ?

Après les Ateliers à destination des entreprises, 2017 marquera le lancement de ces événements à destination des particuliers. Durant une heure et demie, huit à dix personnes pourront suivre des enseignements autour du thé que nous souhaitons rendre à la fois pédagogiques et ludiques. Le premier Atelier sera intitulé : « les couleurs du thé ». Au travers de cinq thés, nous expliquerons le travail de la feuille. Nous mettrons également en place des ateliers autour des accords mets et thés. Peu de gens le savent, mais le thé se marie très bien avec le fromage et le chocolat ! Par ailleurs, une vingtaine de nos références seront bientôt disponibles en format mousseline biodégradable. Pour nous, il s’agit là d’un véritable engagement !